Quelles sont les premières étapes qu'un débutant devrait suivre dans le post-traitement?


21

Je commence à en apprendre davantage sur le post-traitement de mes images, et je me demande simplement quelles sont les premières étapes à suivre dans le post-traitement qui auraient le plus grand effet sur les photos que je prends? Quels sont quelques conseils simples que je peux essayer afin d'améliorer mes photos? Y a-t-il une règle empirique que je devrais suivre?

J'aime surtout faire de la photographie de voyage et de paysage si cela fait une différence. Tout conseil serait apprécié.

Première étape: faire une sauvegarde. Deuxième étape: vérifiez votre sauvegarde. Troisième étape: commencer l'édition ;)
Leonidas 1.02.2011 03:52
Leonidas a un excellent point, mais vous devez également comprendre que beaucoup de programmes de post-traitement (Picasa, iPhoto, Lightroom) sont "non destructifs"; vous pouvez annuler les modifications si nécessaire et revenir à l'image d'origine. Pourtant, vous avez besoin de sauvegardes. Voir cette question pour plus d'informations: fr.mungo.pro/photo/6218/…
Craig Walker 1.02.2011 04:21
@craig-Picasa est destructeur. Lightroom n'est pas. Je n'ai jamais utilisé iPhoto.
Itai 1.02.2011 05:00
@Itai: Google affirme que Picasa pour Mac est non destructif: googleblog.blogspot.com/2009/01/…. Je n'ai pas pu obtenir de source Google officielle pour la destructivité de la version Windows, mais beaucoup d'autres sites ont affirmé qu'elle était non destructive.
Craig Walker 1.02.2011 05:24
Toujours photographier en RAW. Faites ce qu'il faut pour le rendre "meilleur". Conservez une copie du fichier RAW principal. N'en abusez pas. Si possible, faites plusieurs versions, comparez et triez les meilleures.
fahad.hasan 1.02.2011 05:31
@ Craig: peu importe si un programme prétend être non destructif ou non, une fois que vous commencez à éditer quelque chose, vous le mettez en danger. Hier, je viens de changer L'heure EXIF sur un lot de photos à géolocaliser plus tard ... et pendant cette opération ordinaire, mon ordinateur s'est écrasé. Le programme a-t-il vraiment laissé chaque fichier comme il se doit? (Oui, j'ai une sauvegarde, et oui, c'est pourquoi j'ai été motivé pour commentaire que ci-dessus.)
Leonidas 1.02.2011 13:04
@ craig - quand je travaillais chez Google, ce n'était pas le cas, mais peut-être qu'ils ont changé les choses. La version Windows a fait des fichiers de sauvegarde dans certaines circonstances en fonction d'un paramètre, mais les modifications peuvent être effectuées sans Ce filet de sécurité.
Itai 1.02.2011 17:19
Merci pour toutes les réponses les gars - j'aimerais pouvoir en choisir plus d'un, ce sont des choses vraiment utiles. Merci pour l'aide!
Ciaocibai 1.02.2011 21:18
Réponses (7):
18
  1. N'en abusez pas. Une touche légère est souvent la meilleure.
  2. Surveillez les opérations destructrices et décidez si elles sont vraiment ce que vous voulez faire. Augmenter le contraste (ou appuyer sur "auto" dans la boîte de dialogue des niveaux) peut ajouter beaucoup de punch, mais se fait au détriment des détails d'ombre et de surbrillance.
  3. Aiguiser dernier, et avec votre support de sortie final à l'esprit. Surveillez les artefacts halo! Si vous redimensionnez ou faites pivoter par des angles de non-90°, l'affûtage sera nécessaire, mais encore une fois, ne faites pas plus que nécessaire, et si possible enregistrez l'affûtage jusqu'à ce que vous sachiez quelle sera la sortie finale.
  4. Il est préférable que vous puissiez travailler dans une configuration calibrée en couleur, et cela vaut la peine de mettre un peu de temps pour y arriver.
  5. Pendant que vous travaillez, gardez à l'esprit ce que vous auriez pu faire différemment pendant la prise de vue pour rendre votre travail de post-traitement plus facile ou inutile.
Pourriez-vous développer les configurations "calibrées en couleur"?
Imagen 19.04.2011 18:44
@Imagen: voir photo.stackexchange.com/questions/tagged/color-calibration et photo.stackexchange.com/questions/tagged/color-management et si ce n'est pas utile, veuillez poser une nouvelle question.
Please Read My Profile 19.04.2011 20:32
#5 est un excellent, apprendre à utiliser les différents modes de mesure de l'exposition et à les faire fonctionner comme je le souhaite est un énorme gain de temps
drfrogsplat 31.03.2014 03:57

8
  1. La première chose à réaliser est que le post-traitement ne peut pas faire de miracles. Pour la plupart, si vous n'avez pas obtenu une photo tout à fait droite dans l'appareil photo, vous ne pouvez pas facilement le réparer en post-traitement. Cela est particulièrement vrai pour les images floues, le flou de mouvement, l'éclairage peu flatteur et le sujet tirant le mauvais visage.

    Vous avez dit que vous étiez un débutant - c'est quelque chose qu'un débutant absolu devrait savoir.

    Pour que le post-traitement en vaille la peine, vous devez partir d'une image très bien réalisée.

    Pour les paysages en particulier, vous avez besoin d'une image nette pour commencer. Vraisemblablement, vous savez comment arrêter un objectif à son point le plus net (f/5.6 ou quelque chose).

  2. Gardez toujours l'original. Ne jamais économiser dessus. Pensez toujours au post-traitement comme à l'ajout de nouveaux calques à une photo, mais vous devez pouvoir recommencer.

    À cette fin, une fois que vous êtes assez avancé, vous devriez apprendre à utiliser des "calques" dans votre application de manière à ce qu'il vous aide à être non destructif pour le calque en dessous-si vous décidez que vous avez fait quelque chose de mal à un calque, vous pouvez toujours le cacher et créer un doublon.

  3. Certaines opérations sont beaucoup plus destructrices que d'autres et ne devraient pas être effectuées jusqu'à la toute fin. Le redimensionnement/rééchantillonnage et l'affûtage sont inclus ici. L'ordre peut faire une différence; la plupart préfèrent l'affûtage dernier (ce qui en ferait le redimensionnement dernière seconde). N'oubliez pas de conserver une copie avant le redimensionnement.

  4. Soyez exploratoire et créatif. Ne vous limitez pas à suivre des tutoriels, mais jouez avec tous les filtres et contrôles vous - même pour voir quel effet ils ont. L'expérimentation sans fin vous aidera à apprendre en faisant.

  5. Apprenez à lire un histogramme, en particulier à quoi il ressemble lorsque vous avez coupé les hautes lumières ou les ombres. Avoir l'histogramme visible en permanence lors de l'édition. Lorsque vous effectuez un filtre ou une transformation, vérifiez que vous n'avez détruit aucune plage dynamique en coupant par inadvertance.

Je vais seconder l'histogramme. Cela peut vous en dire beaucoup sur votre image.
funwhilelost 1.02.2011 17:19

6

Difficile de savoir par où commencer avec cette question. Dépend de votre choix de logiciel de post-traitement, dans une certaine mesure, et en fonction de votre choix de système d'exploitation.

Parlant pour moi-même en utilisant Lightroom, avec des paysages, voici quelques choses que je me retrouve assez souvent à faire:

  • Faites glisser un demi-arrêt obtenu le filtre vers le bas à travers le ciel
  • Utilisez le curseur de Luminance bleu HSL (Teinte/Saturation/Luminance) légèrement vers le bas pour imiter l'effet d'un filtre polarisant
  • Aiguisez l'image en utilisant le préréglage scène ou paysage par défaut (Je ne me souviens pas de ce qu'il s'appelle maintenant) comme point de départ. Dans Lightroom, il s'agit d'un affûtage en mode Développement, pas d'un affûtage en sortie.
  • Des cultures de façon appropriée
+1 pour le recadrage, en particulier pour la photographie de sport lorsque vous n'avez pas beaucoup de temps à consacrer à la composition du cliché, le recadrage par la suite peut prendre un cliché correct et le rendre beaucoup mieux.
seanmc 1.02.2011 12:53

4

Presque chaque photo que je traite implique généralement de corriger les trois problèmes répétitifs:

  1. Contraste (corrigé à L'aide de niveaux/courbes ou de contrôle de l'exposition)
  2. Netteté (corrigée à L'aide D'un masque flou ou D'une netteté intelligente)
  3. Horizon (corrigé à l'aide d'un certain nombre de méthodes de redressement différentes)

J'ai fait référence à des outils trouvés dans PhotoShop, mais la plupart des outils de retouche d'image ont des fonctions similaires.

Notez que la rotation des images, autre que par multiple de 90 degrés, est très destructrice pour la qualité de l'image. Si votre appareil photo n'a pas de niveau intégré, envisagez un appareil monté sur sabot. Pour un exemple et une explication, voir: cambridgeincolour.com/tutorials/image-interpolation.htm
Itai 1.02.2011 05:03
@ Itai-c'est intéressant à savoir, et de grands exemples qu'ils montrent dans cet article. Merci pour le partage.
Ciaocibai 1.02.2011 05:33
@Itai: "très destructeur"!? Bien sûr, si vos images originales sont par exemple des dessins au trait, les résultats semblent mauvais après toute rotation, mais l'avez - vous réellement essayé avec photos numériques du monde réel (qui sont toujours un peu lisses à 100% zoom avant la netteté)?
Jukka Suomela 1.02.2011 09:16
@Jukka Suomela-Oui. C'est comme si vous utilisiez un filtre Flou clair sur l'ensemble de votre image.
Please Read My Profile 1.02.2011 12:16
@Jukka-Oui. Je ne soumettrais pas mes images à ce traitement à moins que cela ne soit exceptionnel de toutes les autres manières. Je n'ai jamais fait pivoter qu'une seule image qui a été publiée, ce qui était avant que mon appareil photo ait un niveau intégré, et j'ai l'intention de le garder de cette façon.
Itai 1.02.2011 17:22
@ Itai - cela dépend beaucoup du support de sortie prévu. Pour moi, la rotation se fait au tout début de la chaîne PP, et l'affûtage se fait à la dernière étape, en fonction du format de sortie. Pour le format basse résolution et la séquence de rotation, puis de réduction puis de netteté, vous ne verrez probablement aucun artefact notable dû à la rotation elle-même. Cela dit, il est toujours préférable de l'obtenir directement dans l'appareil photo!
ysap 16.08.2011 19:43
@ Mike - vous devez changer l'ordre des étapes - faites de la rotation la première étape de la séquence, car l'affûtage devrait fonctionner sur votre résultat final.
ysap 16.08.2011 19:44
Merci pour les commentaires. @ysap Je n'ai pas fait attention à l'ordre dans lequel j'ai répertorié mes étapes - je les exécute en fait dans l'ordre suivant: #3,#1,#2. Concernant horizon-90% de mes photos sont prises de la hanche - toutes n'ont pas le luxe d'une mise en place correcte, mais vos points sont valables!
Mike Hudson 17.08.2011 01:15

1

Comme d'autres l'ont indiqué, assurez-vous d'abord d'avoir une bonne sauvegarde, puis commencez à expérimenter.

De nombreux programmes de post-traitement auront une sorte de mode" Auto-fix "ou" Smart-fix". Au fur et à mesure que vous vous améliorez dans la prise de vue et le post-traitement, il est probable que ce mode ne fera pas vraiment ce que vous voulez faire, mais lorsque vous débutez, c'est un très bon moyen de voir votre photo interprétée un peu différemment, et dans de nombreux cas, cela vous donnera des idées pour

Parfois, cette petite secousse est suffisante pour commencer à développer l'Œil de votre esprit afin que vous puissiez commencer à imaginer ce que votre photo pourrait devenir.


0

Avant de commencer à traiter vos photos, vous devriez également envisager de convertir (importer) vos fichiers RAW en DNG pour les rendre lisibles pour l'avenir, car vous ne savez pas combien de temps votre format RAW propriétaire sera pris en charge.

Si vous utilisez Lightroom, la première chose à faire est de faire en sorte que vos photos ressemblent davantage à des fichiers JPEG. Vous devez donc utiliser certains profils. Pour ce faire, allez dans le module développer et sous le panneau D'étalonnage de la caméra, vous trouverez un menu Profil. Essayez les profils et choisissez celui qui rend votre photo plus belle.

L'avance de l'utilisation de profils ou de préréglages facilite votre développement.


-2

Apprenez votre profil de couleur de votre appareil photo (ou choisissez-le) et trouvez l'outil qui le prend en charge.

j'utilise généralement ProPhoto RGB pour l'impression et lightroom le supporte bien.

Mais si vous allez montrer votre travail sur le web, pour un meilleur support de navigateur, vous pouvez choisir sRGB

Pour une meilleure explication et des conseils : http://mansurovs.com/is-your-browser-color-managed


Questions recommandées